Synthèse des prévisions financières de votre entreprise, le business plan est de nos jours l'outil indispensable si vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise. C'est le document clé pour convaincre des établissements bancaires ou des investisseurs de vous suivre dans votre projet. Avec le bilan prévisionnel, il vous permettra d'évaluer la faisabilité et la viabilité de votre idée d'entreprise. Découvrez les 10 notions qui comptent dans un plan d'affaires.

 

 

Compte de résultat

 

Le compte de résultat est un document comptable qui synthétise tous les produits (ventes) et toutes les charges (achats) de votre entreprise sur un exercice comptable, généralement une année. Intégré au business plan, il éclaire sur l'activité projetée de votre entreprise parallèlement au bilan prévisionnel. Il fournit le résultat net (produits moins charges) qui est repris au bilan, liant les deux documents. Le résultat correspond à un bénéfice lorsque votre entreprise s'enrichit ou à une perte lorsqu'elle s’appauvrit. En bref, le compte de résultat retranscrit l'activité de votre entreprise sur un an.

 

Bilan 

 

À côté du compte de résultat, le bilan prévisionnel est l'autre document de référence de votre business plan. Il indique la situation patrimoniale de votre entreprise à la date de clôture de vos comptes. Autrement dit, il récapitule ce que votre entreprise possède (locaux, matériels, créances, …), inscrit à l'actif, et ce qu'elle doit (capital social, emprunts, …), inscrit au passif. Il met en avant la valeur financière de votre entreprise et sa solvabilité. En substance, le bilan affiche le patrimoine de votre entreprise.

 

Tableau de flux de trésorerie 

 

Le TFT synthétise les entrées et sorties de trésorerie sur un exercice comptable. Intégré à votre plan d'affaires, il met en avant les flux de trésorerie liés aux activités d'exploitation, d'investissement et de financement. Cette analyse dynamique de votre activité et des investissements retranscrit toutes les variations de trésorerie. Elle permet ainsi d'identifier des sources de dégagement et de consommation de liquidité ainsi que d'analyser leur évolution dans le temps. En clair, le TFT détaille la composition de la trésorerie de votre entreprise et sa variation sur un an.

 

Besoin en fonds de roulement

 

Le BFR représente le besoin de ressources que vous devez mobiliser pour combler les dépenses nécessaires au fonctionnement de votre entreprise. Il intègre les décalages de trésorerie entre les entrées (paiements de vos clients) et les sorties (versements à vos fournisseurs). Si vous avez un BFR positif, vous devez trouver des fonds pour le compenser. À l'inverse, une ressource en fonds de roulement s'observe davantage dans le commerce, où les clients paient comptant. En somme, le BFR sert à financer la croissance de votre activité, c'est-à-dire l'avance aux fournisseurs ou l'achat du stock avant de commencer à réaliser des ventes.

 

 

Soldes intermédiaires de gestion

 

Intégrés au business plan, les SIG sont des indicateurs précieux pour l'analyse de la gestion de votre entreprise. S'exprimant en valeur absolue et en pourcentage du chiffre d'affaires, ils reprennent les différents éléments du compte de résultat. Ils permettent de comprendre comment se forme le résultat de votre entreprise et de comparer votre activité sur plusieurs exercices. En bref, les SIG permettent aux banquiers de vérifier l'évolution des performances de votre entreprise dans le temps et sa capacité à être plus autonome ou à gagner davantage d'argent.

 

 

Ratios bancaires

 

Fondamentaux des prévisions financières, les ratios sont des rapports entre deux masses du bilan prévisionnel et/ou du compte de résultat de votre entreprise. Les ratios bancaires sont essentiels à la compréhension et à l'analyse de votre projet par un établissement bancaire. Ils seront particulièrement scrutés par votre conseiller. Véritables outils de pilotage de votre entreprise, ils permettent d'analyser sa solvabilité et sa liquidité à travers notamment son autonomie financière, son endettement ou encore sa capacité de remboursement. En substance, les ratios bancaires servent à votre banquier à évaluer la liquidité de votre entreprise ainsi que sa solvabilité.

 

 

Chiffre d'affaires

 

Élément clé de votre business plan, le chiffre d'affaires correspond au total des ventes ou prestations de services. En tant que tel, il vous sert à suivre l'activité de votre entreprise (notamment pour anticiper la gestion de votre trésorerie) ou à vous comparer à vos concurrents. Il s'utilise également associé à d'autres notions, notamment pour établir des ratios financiers. En clair, le chiffre d'affaires correspond à l'ensemble des ventes facturées de votre entreprise.

 

 

Marge brute

 

Bien que cette notion soit peut normalisée, on définit généralement la marge brute comme la différence hors taxe entre le prix de vente et le coût de revient. Si vous avez une entreprise commerciale, considérez la marge brute comme la marge commerciale. On en déduit le taux de marge brute en rapportant la marge brute au chiffre d'affaires. Au cœur des prévisions financières de votre entreprise, l'analyse de la marge brute permet de suivre sa rentabilité. En somme, la marge brute sert à mesurer les gains nets réalisés par votre entreprise ainsi qu'à maitriser l’évolution des coûts d'achat auprès de vos fournisseurs.

 

 

Excédent Brut d'Exploitation (EBE)

 

Solde intermédiaire de gestion, l’Excédent Brut d'Exploitation est calculé à partir du compte de résultat à la clôture d'un exercice comptable et dans votre business plan. Il se calcule en soustrayant les charges de production au chiffre d'affaires hors taxe. Il exclut les éléments financiers, exceptionnels et les amortissements. C'est un précieux indicateur de rentabilité économique de votre entreprise. Un EBE négatif indique que votre activité économique n'est pas rentable : le chiffre d'affaires généré n'est pas suffisant pour compenser les charges nécessaires à sa réalisation. En bref, l'EBE correspond à ce que l’entreprise est réellement capable de générer comme trésorerie via son exploitation directe, à l’inverse du résultat net qui lui intègre des notions purement comptables (comme les amortissements) et l’impôt sur les sociétés.

 

 

Résultat d'Exploitation (REX) 

 

Le Résultat d'Exploitation est un solde intermédiaire de gestion que vous trouverez dans le compte de résultat de vos prévisions financières. Il correspond à la différence entre les produits et les charges d'exploitation ou encore à l'EBE moins les dotations aux amortissements et provisions. Il exclut les éléments financiers, exceptionnels et l’impôt sur les sociétés. Il exprime la performance de l'activité de votre entreprise. Un bénéfice d'exploitation (REX positif) témoigne de la bonne santé de l'activité récurrente de votre entreprise. En clair, le REX sert à rembourser les emprunts, à payer l'impôt sur les sociétés, à octroyer des dividendes, à se constituer un autofinancement, voire à la rémunération de l'entrepreneur individuel.

 

Si vous avez des questions pour votre business plan, n'hésitez pas à demander l'aide de nos équipes IzyPitch.